Réparons l’informatique à la Cité radieuse le 26 novembre 2016 de 15h à 17h


 Réservations

Cet atelier est complet.


 Présentation

Chargement de la carte…

Le samedi 26 novembre 2016, de 15h à 17h, Laurent, Guy et Stéphane vous accueilleront pour réparer l’informatique à la Cité radieuse, salle des loisirs, 280 boulevard Michelet, 8e arrondissement. (Se rendre à la 7e rue, puis descendre d’un étage par l’escalier central, derrière les ascenseurs.)

Les conditions de réservation ont changé, veuillez lire attentivement les lignes ci-dessous, merci.

En particulier, sans description de l’objet à réparer et de la panne apparente (voir point n°3 ci-dessous), 5 jours avant la date de l’atelier, votre réservation sera annulée et votre place attribuée à quelqu’un d’autre.


 Repair Café

Cité radieuse


 Catégories


Mots-clefs

Réparation


 Date et heure

26 novembre 2016
15h00 - 17h00


 Organisateur

Guy Durand
Pour plus d'informations, contactez l'organisateur !



Laissez un commentaire

4 commentaires sur “Réparons l’informatique à la Cité radieuse le 26 novembre 2016 de 15h à 17h

  • maite

    Bonjour, j’aimerais participer à ce repair café car j’ai 3 objets en panne !
    écran d’ordinateur portable (rose)
    imprimante qui n’imprime pas droit
    téléphone portable qui ne s’allume plus suite à la pluie de lundi…
    une préférence ? :)

  • anpiet

    Je possède deux tablettes Blackberry qui, je sais, sont un peu obsolètes mais mes petits-enfants adorent cette tablette! L’une d’elles ne s’allume plus, et je pense que la batterie doit être hors d’usage car cette tablette a beaucoup été utilisée. L’autre est tombée peu de temps après son achat, et ne fonctionne plus bien que je l’aie emmenée à La Fabulerie pour la faire réparer. Cependant, sa batterie doit être quasiment neuve -je suppose – car elle n’a presque pas servi.
    J’aimerais qu’on essaie d’enlever la batterie de celle qui est tombée pour la mettre sur la tablette dont la batterie est probablement HS.
    Par ailleurs, vous ayant fait une donation de 20 euros à l’époque où vous lanciez vos ateliers de réparation gratuite, j’aimerais être dispensée d’une nouvelle contribution.